Archives par étiquette : Timothy Keller

Communiqué de presse : La liberté dans l’oubli de soi par Timothy Keller


Lyon, le 12 mars 2018, nouveau livre aux Éditions Clé
« La liberté dans l’oubli de soi » de Timothy Keller

48 pages, 5,90 €

« Même si je suis devenue quelqu’un, j’ai toujours besoin de prouver que je suis quelqu’un. Ma lutte n’est jamais finie et je suppose qu’elle ne finira jamais. »
— Madonna, chanteuse et actrice

« Excellent livre ! Vraiment libérateur pour tous ceux qui se sont déjà inquiétés de ce que les autres pensent d’eux-mêmes ou qui se sont retrouvé mêlés à un conflit. Vous y trouverez votre vie expliquée, puis vous vous mettrez en chemin vers la liberté ».
— Tim Chester, pasteur, enseignant et auteur.

Ce livre a plus de 1000 avis positifs sur Amazon dans sa version originale.
Amazon.com, The Freedom of Self Forgetfulness, consulté le 14 février 2018.

Timothy Keller n’est plus à présenter et chacun de ses livres rencontre désormais un grand succès auprès d’un public fidèle et captivé.

La liberté dans l'oubli de soi
Dans ce livre court et percutant, qui se lit avidement, d’une seule traite et en une heure, il renvoie dos à dos les conceptions traditionnelles ou modernes de l’estime de soi. Tous nos malheurs ne viennent ni d’une a-trophie, ni d’une hyper-trophie de notre estime de soi. Non, nous sommes tout simplement complètement malades de notre ego.

En analysant un court passage de la lettre de l’apôtre Paul aux Corinthiens, Timothy Keller nous décrit la condition naturelle de l’ego humain. Son livre est une vraie surprise. Nous nous y reconnaissons comme dans un miroir.

Il nous montre ensuite comment être libérés et radicalement transformés, affranchis du regard de l’autre et de notre propre jugement, pour « sortir du tribunal ». Le procès est terminé, nous pouvons agir avec performance, non en vue d’un verdict à venir, mais en raison d’un verdict libérateur et déjà rendu.
Plus besoin d’associer chaque expérience, chaque conversation avec soi. C’est dans l’oubli de soi que l’on peut être libre. C’est cela l’humilité de l’Évangile.

Citations extraites du livre

« En fait, le complexe de supériorité est identique au complexe d’infériorité. La personne avec un complexe de supériorité est trop gonflée et en danger d’être dégonflée ; la personne avec un complexe d’infériorité est déjà dégonflée. Quelqu’un qui a un complexe d’infériorité va toujours vous dire qu’il se déteste et il va se persuader lui-même qu’il se déteste. Il est dégonflé. Mais être dégonflé veut dire qu’on était précédemment gonflé. Être dégonflé ou en danger imminent d’être dégonflé, c’est la même chose. Et ça rend l’ego fragile. »
« Essayer de regonfler son estime de soi en essayant de vivre selon ses propres valeurs ou celles de quelqu’un d’autre est un piège. Cela ne résout rien. »
« … l’essence de l’humilité évangélique n’est pas de se sous-évaluer ni de se surévaluer, mais simplement d’être moins centré sur soi. »

Public

Ce livre captivant donnera de nouvelles clés d’analyse pour toute personne intéressée par les questions sur l’estime de soi. Il libérera beaucoup de lecteurs du regard des autres ou d’eux-mêmes pour les réorienter dans une juste perspective.

Contact presse Éditions Clé

Vous êtes journaliste et vous souhaitez recevoir un exemplaire gratuit de ce livre ? Merci de nous écrire au service presse en précisant votre nom, prénom, adresse postale et le média que vous représentez.

Plus d’information sur le livre sur notre site editionscle.com

Vous aimez l'article ? Dites-le et partagez-le !

Communiqué de presse : Avec Noël caché, Timothy Keller nous ouvre le cadeau que Dieu a préparé de longue date…


Lyon, le 5 novembre, nouveau livre aux Éditions Clé
« Noël caché » de Timothy Keller
144 pages, 11,90 €

Timothy Keller est pasteur et auteur de plusieurs best-sellers dont : La raison est pour Dieu et Les idoles du cœur. Keller nous fait profiter de ses 40 ans de réflexions et explications sur les textes bibliques de la nativité et nous dévoile la vérité surprenante de la naissance de Christ.


Timothy Keller nous plonge dans une lecture rafraîchissante et nouvelle du sens de Noël. Il nous surprend par la profondeur et la signification qu’il donne à certaines mentions du récit de l’incarnation.

L’histoire ne commence pas dans la crèche, mais bien avant. Les choix de Dieu vont à l’encontre des valeurs des hommes. Ils sont surprenants et merveilleux.

Les personnages principaux (Marie, Joseph, Siméon, les bergers…), devenus folkloriques ou déformés dans l’imagerie traditionnelle de Noël prennent une nouvelle vie et un relief inattendu. Ils nous poussent souvent à examiner notre propre cœur. Par exemple en observant les réactions de Marie qui passe de l’incrédulité mesurée, à la croyance du cœur en passant par l’acceptation confiante des faits, Keller nous encourage dans notre propre cheminement.

En analysant les textes connus et moins connus de la nativité, l’auteur nous étonne par les questions originales qu’il soulève : en quoi la venue de Dieu sur terre comble-t-elle notre désir du surnaturel, d’échapper à la mort, de connaître un amour éternel ? Pourquoi Matthieu prend-il soin d’inclure dans la généalogie de Jésus des personnages peu recommandables et peu considérés dans la culture de leur époque ? Pourquoi nous amène-t-il à considérer le « petit Roi Hérode » qui règne en chacun de nous ? Les réponses de Keller sont encore plus inattendues que ses questions.

Public : Ce livre, d’une lecture vraiment facile et captivante intéressera tous les chrétiens et étonnera toutes les personnes pour qui Noël est la fête de la gastronomie, des cadeaux et des sapins.

Quelques citations du livre :

  • Les fondateurs des autres religions indiquent le chemin de la vie éternelle, mais parce que Dieu s’est fait chair, il est la vie éternelle.
  • Noël n’est pas « un conte de fées qui nous montre comment vivre une vie meilleure ». Non ! Il est venu dans notre monde pour nous sauver. Christ le Sauveur est né !
  • Jésus vient comme la Lumière parce que notre aveuglement spirituel nous empêche de trouver notre propre voie.
  • Ainsi, la raison pour laquelle nous devrions lui obéir n’est pas seulement que nous le devons et que nous le voulons, elle tient à ce que, à la lumière de tout ce qu’il est et a fait pour nous, il est merveilleux.
  • La mangeoire à Noël signifie que, si vous décidez de vivre comme Jésus, pour vous aussi il n’y aura pas de place dans bien des auberges.
  • La repentance est comme un antiseptique. Il pique lorsque vous en mettez sur une plaie, mais cela soigne.
  • Pourquoi Dieu viendrait-il cette fois-ci sous la forme d’un bébé plutôt que sous la forme d’une tornade de feu ou d’un tourbillon ? Parce que cette fois-ci, il ne vient pas porter un jugement, mais en subir les conséquences ; il vient payer le châtiment de nos péchés, il vient ôter la barrière qui sépare l’humanité de Dieu, de manière à ce que nous soyons réunis. Jésus est Dieu avec nous.

Contact presse Éditions Clé

Vous êtes journaliste et vous souhaitez recevoir un exemplaire gratuit de ce livre ? Merci de nous écrire au service presse en précisant votre nom, prénom, adresse postale et le média que vous représentez.

Plus d’information sur le livre sur notre site editionscle.com

Vous aimez l'article ? Dites-le et partagez-le !